«

»

avr
18

Pratiquer le vélo au sein d’une fédération sportive pour le cyclisme

Lorsqu’on se lance dans le vélo et qu’on y prend goût, très vite se pose la question de l’adhésion à un club. Si vous voulez rejoindre un club existant, informez-vous sur son positionnement par rapport aux différents choix de pratique (pour shématiser: courses ou randonnées cyclotouristes), sur ses activités, le « profil » des adhérents. La fédération sportive à laquelle est affilié le club vous donnera également une indication sur sa vocation.

Peut-être faites-vous partie d’un groupe de copains qui aiment rouler régulièrement ensemble. Mais le groupe s’étoffant de plus en plus – c’est la preuve qu’on a du plaisir à pédaler avec vous – se pose la question de la formalisation du groupe, en constituant une association « loi 1901″, et en adhérant à une fédération sportive. Bien sûr, votre groupe peut parfaitement fonctionner sans ce formalisme. Il suffit qu’il y ait une bonne ambiance dans le groupe, un ou plusieurs leaders reconnus, une sorte de « réglement intérieur » tacite et un bon partage des tâches: préparation des parcours hebdomadaires, organisation d’une sortie exceptionnelle sur plusieurs jours, par exemple. Je connais des cas où cette solution donne entière satisfaction aux membres du groupe. Cependant, cette formule souple a ses limites en terme d’assurance et de possibilité de participation à une cyclosportive. Mais il y a des solutions.

Pour pratiquer le vélo avec une licence sportive, il existe 4 fédérations en France. Les fédérations sportives regroupent les associations sportives (les clubs) dont l’objet est la pratique d’une ou plusieurs disciplines, et qu’elles autorisent à délivrer des licences. Une fédération peut être unisport ou multisports.

Ces 4 fédérations sont, par ordre alphabétique, la FFC, la FFCT, FSGT, l’UFOLEP. L’adhésion à une de ces 4 fédérations se fait par l’obtention d’une licence. Tout cycliste qui souhaite participer à des compétitions doit fournir un certificat médical de non contre-indication à son sport. C’est le cas pour la FFC, la FSGT et l’UFOLEP.

FFC

FEDERATION FRANCAISE DE CYCLISME

C’est la plus ancienne. L’Union Vélocipédique de France a été créée en 1881; elle devint par la suite la Fédération Française de Cyclisme.

La FFC, c’est le cyclisme de compétition par excellence. Elle regroupe les coureurs en catégories, de la départementale au haut niveau. En ce qui concerne la route, la FFC organise des « classiques », des courses par étapes, des « contre-la-montre », des courses en circuit, des critériums. 

Pour en savoir plus:    www.ffc.fr

Logo de la FFC

FFCT

FEDERATION FRANCAISE DE CYCLOTOURISME

Le terme « cyclotourisme » a été créé en 1888 par Vélocio – son vrai nom était Paul de Vivie – alors qu’il pratiquait le vélo de loisirs en tant que membre du Touring Club de France. En 1923 naît la Fédération Française des Sociétés de Cyclotourisme, qui va stopper ses activités pendant la Seconde Guerre Mondiale. Et c’est en 1945 qu’est créée la FFCT.

Cette fédération se caractérise par l’organisation de manifestations sans classement. Celles-ci vont notamment des randonnées permanentes (ou organisées par les clubs locaux) au Tour de France Cyclotouriste, en passant par les cyclo-montagnardes, des concentrations et la Semaine Fédérale.

Pour en savoir plus: www.ffct.org

En 2011, c’est FLERS, dans la région Basse-Normandie, qui organise la Semaine Fédérale (du 31 juillet au 7 août), après VERDUN en 2010.

Notons encore que PARIS-BREST-PARIS est une épreuve sans classement, organisée tous les 4 ans par l’Audax Club Parisien, sous l’égide la FFCT. Elle aura lieu en 2011, du 21 au 25 août.

FSGT

FEDERATION SPORTIVE ET GYMNIQUE DU TRAVAIL

La FSGT est une fédération omnisports d’éducation populaire qui organise plus de 75 activités sportives différentes, dont le cyclisme de compétition. Héritière du mouvement sportif ouvrier, né en 1909, elle prend sa dénomination actuelle en 1934 suite à la fusion de 2 fédérations concurentes. La FSGT poursuit le but de favoriser un sport démocratique, de qualité, accessible à tous et notamment aux milieux les plus populaires, et qui cultive la relation humaine.

Pour en savoir plus: www.fsgt.org

Logo FSGT

A titre d’exemple, 2 manifestations organisées par, ou sous l’égide de, la FSGT: le Championnat National de Cyclisme sur Route (celui de 2011 se déroulera les 2 et 3 juillet à BAINCTHUN, dans le Pas-de Calais), le Tour de la Guadeloupe.

UFOLEP

UNION FRANCAISE DES OEUVRES LAIQUES D’EDUCATION PHYSIQUES

L’UFOLEP a été créée en 1928. Elle organise, au sein du mouvement d’éducation populaire des activités physiques pour tous autour de l’école publique, en contribuant à l’éducation citoyenne des sportifs. C’est une fédération sportive multisports, avec plus de 100 activités sportives, dont 6 pour le vélo. Concernant le cyclisme sur route, l’UFOLEP oragnise des randonnées de cyclotourisme et des compétitions de cyclosport. 

Pour en savoir plus: www.ufolep.org

L’UFOLEP organise son Championnat National Cyclosport sur route 2011 à COUCY-LE-CHATEAU (Aisne) les 9 et 10 juillet. Parmi ses manifestations, citons aussi le trophée national des Brevets Randonneurs Sportifs (BRS).

COMMENT PARTICIPER A UNE EPREUVE CHRONOMETREE SANS ETRE LICENCIE DANS UN CLUB

Rappelons tout d’abord que seules les licences FFC, FSGT et UFOLEP autorisent à participer à des compétitions. Pour ce qui concerne les cyclosportives, l’adhésion à l’une ou l’autre de ces fédérations convient. Par suite, les licenciés FFCT et les non licenciés doivent, pour participer à une cyclosportive, fournir un certificat médical récent de non contre-indication à la pratique du cyclisme en compétition.

Il existe cependant une autre solution pour les individuels, c’est la licence loisir « Pass’Cyclisme », proposée par la FFC. Dans ce cas, le pratiquant est obligatoirement rattaché au club neutre du comité régional. Cette licence connaît plusieurs déclinaisons.

Pour en savoir plus:  www.ffc.fr/a_VeloLoisir 

PS: Merci à la FFCT et à la FSGT de m’avoir autorisé à utiliser leur logo pour illustrer mon article.

10 commentaires

Aucun ping

  1. Faure Philippe a dit :

    Suite à un grave accident et trois opérations pour m’en remettre me voici dans une situation inattendue ! Le haut de mon fémur droit a subi trois fractures, le bassin a été lourdement atteint… Ma structure musculaire a souffert et ne semble pas vouloir reprendre une vie normale ! Ma dernière intervention a eu lieu en Décembre 2010, j’ai perdu 15 à 20% de ma masse musculaire et gère aujourd’hui tant bien que mal un désordre tant musculaire que neurologique. D’après les spécialistes cette situation s’améliorera avec le temps et surtout par la pratique du cyclisme… Malgré ces inconvénients, ayant été autorisé à le faire, je prendrai le départ de plusieurs cyclosportives et l’étape du Tour – acte 1.
    Question: Puis-je être considéré dans la catégorie handisport ou pas, sous quelle condition… J’ai bien essayé de trouver ma réponse sur divers site web mais en vain! En vous remerciant d’avance, Philippe Fauré

  2. Louis a dit :

    Bonjour,
    Vous trouverez les réponses sur le site officiel du sport handisport français: http://www.handisport.org/medical. Allez sur Réglements, puis Classifications, puis sur Cyclisme Handisport. Vous aurez ainsi accès au texte qui, pour les cyclistes en solo, fait une répartition en 4 classes différentes, selon la nature et l’importance du handicap. In fine, c’est une commission médicale qui prend la décision de classement.
    Bon courage, et bravo à votre pugnacité.
    Louis.

  3. Garcia a dit :

    Mr Louis bonjour, je suis l’animateur d’un groupe correspondant à votre rubrique
    Pratiquer le vélo au sein d’une fédération sportive pour le cyclisme:
    Peut-être faites-vous partie d’un groupe de copains qui aiment rouler régulièrement ensemble. Mais le groupe s’étoffant de plus en plus – c’est la preuve qu’on a du plaisir à pédaler avec vous – se pose la question de la formalisation du groupe, en constituant une association « loi 1901″, et en adhérant à une fédération sportive. Bien sûr, votre groupe peut parfaitement fonctionner sans ce formalisme. Il suffit qu’il y ait une bonne ambiance dans le groupe, un ou plusieurs leaders reconnus, une sorte de « règlement intérieur » tacite et un bon partage des tâches: préparation des parcours hebdomadaires, organisation d’une sortie exceptionnelle sur plusieurs jours, par exemple. Je connais des cas où cette solution donne entière satisfaction aux membres du groupe.
    Ma préoccupation: Nous ne sommes pas en association, suis je autorisé à continuer à le faire sans être en infraction, par prudence qu’elle serait la formule écrite que je pourrai inclure en bas de page des parcours mensuelles afin de responsabiliser tout le groupe pour me préserver d’éventuels poursuites lors d’un accident de la route entre cyclistes ou entre voitures et cyclistes . Mr Louis je vous remercie par avance de vos conseils. Mr Garcia Nardo.

  4. Louis a dit :

    Beaucoup de cyclistes pratiquent leur sport favori sans être dans un club (association loi 1901) affilié à une fédération. De toute façon, l’assurance qui va de pair avec la licence ne résoud pas tous les problèmes.
    Deux choses sont à prendre en considération: la circulation sur la voie publique, la responsabilité.
    Le code de la route précise un certain nombre de régles pour la circulation à vélo. Je les ai énoncées (les principales) dans un article (catégorie « environnement du vélo ». En ce qui concerne la responsabilité, chacun est d’abord responsable de ses actes et de leurs conséquences. Nous avons tous à titre individuel une assurance responsabilité civile (RC). Donc, voir avec son assureur les événements que cette RC personnelle excluerait éventuellement.
    J’ajoute que lors des randonnées de vélos organisées par des clubs (hors épreuves cyclosportives), pour les heures de départs sont libres, chaque participant est considéré comme circulant à vélo à titre privé et individuel, sous sa seule responsabilité. Dans ce cas, celui qui a établi le parcours n’a pas plus de responsabilité que les autres participants. Ceux-ci participent librement, sans contrainte, chacun est alors responsable de ses propres actes.
    Enfin, notons que la FFC propose des licences individuelles incluant une assurance à des tarifs vraiment attractifs.
    Ma conclusion: incitez vos amis à faire le point sur leurs propres assurances, indiquez-leur que la possibilité de prendre une licence individuelle avec assurance sportive existe, et surtout rappelez-leur qu’il faut respecter le code de la route lors de sorties, qu’elles soient en groupe ou individuelles. A titre d’exemple, je connais un groupe qui a des régles de fonctionnement interne bien huilées. Le cycliste de tête signale l’arrivée de tout vélicule devant; le « serre-fil » fait la même chose s’agissant des véhicules venant de l’arrière. En fonction du traffic, le groupe se met en file indienne instantannément. Evitez les groupes supérieurs à une dizaine de cyclistes. Si trop nombreux, il vaut mieux scinder le groupe pour une meilleure sécurité. Généralement, la cohabitation avec les voitures se passe très bien. Bien pensez, aussi, à signaler avec le bras tous les changements de direction.

    1. Daniel a dit :

      Bonsoir Thomas. Effectivement, dans tous sports, il faut des re9sultats. Mais dans le cysiclme, on a des e9le9ments tre8s importants qui ne peuvent pas faire de re9sultats du fait de leur rf4le au sein de l e9quipe. Un simple e9quipier pourtant tre8s bon peut se retrouver sur la sellette e0 cause de ce fichu syste8me de points UCI. Un autre exemple est celui de Txurruka. Formidable e9quipier, toujours au service de son leader qu il en a oublie9 de faire des re9sultats. Au final, il perd sa place au sein d une e9quipe qui veut absolument rester en 1e8re division et qui va aller recruter je ne sais qui. On l a bien vu cette anne9e. Ag2r a recrute9 deux ou trois coureurs qui apportaient des points. Cette anne9e, ils ne sont pas prolonge9s. Il y a un re9el proble8me e0 ce niveau et cela pousse certains coureurs e0 vouloir le re9sultat e0 tout prix.Mais apre8s, on a chacun ses ide9es et on les de9fend comme l on veut. On ne sera peut eatre jamais d accord mais c est e7a qui fait que c est inte9ressant de discuter A bientf4t, je l espe8re. Et merci !

  5. bossard a dit :

    Notre club,est composé de 2 sections,1 sectionFFC/UFOLEP et 1 SECTION FFCT.
    Nous sommes tous licenciés dans une ou l’autre des 3 fédérations et nous roulons ensemble dans nos sorties d’entrainement.
    Que se passe t’il en cas de chute grave et collective ou des licenciés de Fédération différentes sont impliqués.
    Aucune réponse claire de la part des fédérations, à part : il ne faut pas rouler ensemble
    les assurances ne fonctionneront pas, le club sera en parti responsable…etc.
    Pourtant , étant licencié, donc couvert par une assurance(différentes certe) je ne vois pas pourquoi les assurances ne s’entendraient pas pour couvrir le préjudices de chacun?…
    Merci

    1. Louis a dit :

      Bonjour,
      N’étant pas expert en assurances, je ne peux pas répondre. Cependant, une sortie d’entraînement n’est pas une épreuve organisée; c’est la circulation d’un groupe sur la voie publique, avec l’obligation de respecter le code de la route. L’assurance individuelle de chaque cycliste jouera, mais attention au risque de voir la responsabilité civile du club mise en cause s’il est estimé que le code n’a pas été respecté. J’aurais tendance à penser que l’assurance de chaque cycliste devrait fonctionner, un peu comme dans un accident de la circulation entre deux tiers qui n’ont pas la même assurance. Enfin , ce n’est qu’une réflexion. A vérifier.
      Vous devriez consulter un expert en assurance, indépendant des asureurs des fédérations de cyclisme, lui exposer cette problèmatique; son analyse sera très interessante.
      Navré de ne pas pouvoir aller plus loin.
      Cordialement,
      Louis

  6. leveille a dit :

    bonjour ,
    je suis un amateur de cycliste , j’ai 15 ans j’habite en Haiti, j’aimerais participer dans un club pour exercer mes talents mais ,en raison de manque de finance je n’y parvins pas, donc j’aimerais le peu que vous puissiez, faire quelque chose pour moi voila mes coordonnees : jhonslyleveille@outlook.com .
    Merci d’avance

    1. Louis a dit :

      Bonjour,
      Quel beau projet de vouloir pratiquer le cyclisme. Le meilleur conseil que je puisse donner c’est de contacter un club de la région et de voir avec ses dirigeants comment faire. Je sais que certains clubs disposent de vélos qui, pour débuter, sont prêtés aux nouveaux licenciés. Comme ça, le jeune qui veut commencer ce sport peut rouler, s’entraîner, et voir si ça lui plait vraiment avant d’envisager l’acquisition de son prope vélo.
      Bon courage.
      Louis

      1. Axit a dit :

        Et si tout simplement, les ptnios UCI, les prix, tous les gains e9taient partage9s entre tous les membres des meames e9quipes (du me9canicien/ porteur de valises, aux masseurs, cuistots, coureurs, staff). Les vedettes seraient toujours e0 l avant e0 faire le spectacle, souvent apre8s le travail des e9quipiers, le public serait ravi, et tout le monde y trouverait son compte.Au final, les courses resteraient des courses, les dirigeants d e9quipes des chefs d entreprises, et les coureurs des ouvriers, chef d e9quipes et responsable du personnel.Le boulot quoi. Cela ne serait pas moins me9diatique, mais serait plus e9quitable et les de9rives moins tentantes. Car, s il faut vous le rappeler, e0 la base tous les coureurs sont des sportifs hors normes , avec cette me9thode l objectif ne serait plus l appe2t du gain, mais le besoin de reconnaissance et le0 e7a deviendrait un autre proble8me.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

fermer la fenetre
illustration





Mémo de bienvenue aux nouveaux abonnées :
Le Vélo en 10 chiffres ... et plus !
Cliquez sur "Télécharger" pour recevoir par mail le mémo en PDF. Je hais les spams : votre adresse mail ne sera jamais cédée ni revendue !